La facette dentaire est constituée totalement de céramique ou de composite, et a la forme d’une coque fine entre 1 à 3 millimètres.

Elle a pour but de recouvrir la dent afin de corriger les petits défauts de la dentition, comme la teinte jaunâtre, des dents légèrement mal positionnées ou pour changer la forme des dents (diastème, dents trop courtes, fendues…) .

Elles sont utilisées uniquement pour les dents visibles du sourire. Inutile donc de faire poser une facette sur une molaire.

Les facettes dentaires ont une fonction esthétique, cependant elles ne peuvent être posées dans tout les cas.

La pose de facettes est impossible :
  • sur une dent dévitalisée,
  • sur une malposition trop importante (dans ce cas il faudra recourir à un travail d’orthodontie ou une pose de couronnes),
  • sur une dent en trop mauvaise état ou une dent cariée (la carie doit être soignée au préalable),
  • lorsque le patient souffre d’une maladie parodontale (gingivite, parodontite…),
  • sur une dent ayant un email insuffisant ou trop fin.
  • sur un patient ayant une mauvaise occlusion de la mâchoire.

La pose de facettes dentaire est totalement indolore, elle est cependant effectuée sous anesthésie locale pour un meilleur confort.

La durée de vie d’une facette va de 10 à 20 ans, l’écart de 10 ans dépend uniquement de chacun. Mieux vous les entretiendrez, plus longtemps elles dureront. Il est donc très important d’avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable.