La FUE est une technique qui consiste à prélever les greffons un à  un au niveau de la couronne. L’extraction des bulbes se fait à l’arrière du crâne dans la partie occipitale. C’est dans cette zone que les cheveux sont plus riches et plus fournis. Ils ont une espérance de vie plus longue que sur le reste du crâne car ils sont insensibles à la DHT (la dihydrotestosnelrone), l’hormone responsable de la calvitie. Le prélèvement est soit manuel, soit semi automatisé à l’aide d’une machine. Chaque greffon est ensuite implanté au niveau de la zone dégarnie.

L’absence de cicatrices avec la préservation du capital de cheveux de la zone donneuse est l’avantage de la FUE

La FUE est particulièrement recommandé chez les hommes car elle impose dans la plupart des cas de raser la totalité du crâne elle ne laisse aucune cicatrice ou trace visible sur le patient.

La durée de l’intervention dépend du nombre de greffons à prélever et de la zone à recouvrir. Elle diffère donc d’un patient à l’autre tout comme le nombre de greffons à implanter qui lui dépend de la zone donneuse. Ces informations vous seront communiquées après étude de votre cas par le chirurgien dermatologue.

L’intervention requiert du temps car c’est un travail minutieux de précision que nos médecins dermatologues, spécialisés en greffe capillaire et reconnus mondialement pour leurs œuvres dans l’évolution dans le monde de la greffe réalisent.

L’intervention est effectuée sous anesthésie locale et est indolore.

Notre équipe vous propose deux types d’anesthésies :

  • Le dermojet qui est une anesthésie locale injectée dans le cuir chevelu à l’aide d’un appareil se présentant sous la forme d’un stylo à pression. L’injection intradermique de 1/10 de ml est réalisée sous pression de 100 kg/cm2, le jet très fin perfore la peau en produisant instantanément une grosse papule caractéristique.
  • La deuxième anesthésie est une option supplémentaire à l’anesthésie classique pour un meilleur confort. Il s’agit de la sédation, elle permet au patient à l’aide d’un sédatif qui lui est administré de ne pas souffrir et de ne pas avoir conscience de ce qui arrive pendant un laps de temps.

La FUE reste la méthode la plus utilisée dans le monde.