Catégories
Blog

Prix de greffe des sourcils en Turquie : tout ce qu’il faut savoir

La greffe de sourcils est l’un des soins esthétiques les plus prisés de nos jours. Toutefois, son coût élevé constitue une barrière à son adoption. Pour contourner cette difficulté, bon nombre de personnes se tournent vers les pays tels que la Turquie qui offre la même qualité de service à moindre coût. Si vous envisagez vous aussi opter pour cette destination, découvrez dans ce billet le prix de la greffe des sourcils en Turquie.

La greffe des sourcils : qu’est-ce que c’est ?

greffe cheveux
Que ce soit en raison d’un traumatisme thermique, physique, d’un excès d’épilation, d’une chimiothérapie, ou encore de la prise de médicaments de type antidépresseur, certaines personnes peuvent souffrir d’un manque de densité des sourcils. Pour corriger cette anomalie, la solution idéale est d’opter pour la greffe des sourcils en Turquie qui est une opération chirurgicale non douloureuse, effectuée sous une anesthésie locale sans aiguille. Pour la réaliser, le médecin utilise la technologie DHI ou FUE pour prélever dans une zone à forte densité de cheveux des follicules pileux qu’il implante ensuite au niveau des sourcils.

Les étapes du déroulement d’une opération de greffe des sourcils en Turquie

La greffe des sourcils en Turquie est une chirurgie réparatrice sous anesthésie locale qui dure 2 à 3 h. En général, elle se déroule en une séance, ou deux en cas de reconstruction totale. Avant l’intervention, vous devez éviter de prendre du café et opter pour l’utilisation d’un shampoing antiseptique le matin de l’opération. Ensuite, le professionnel procèdera au dessin préopératoire qui est très crucial dans la réussite de l’opération. En effet, des sourcils parfaitement dessinés rendent le visage plus beau, tandis qu’un dessin médiocre produit l’effet contraire. Durant l’intervention, le médecin prélève des cheveux au niveau du cuir chevelu, en utilisant la technique d’extraction des follicules pileux FUE, ou la DHI.

Ensuite, il réalise la greffe des cheveux prélevés au niveau des sourcils en tenant compte de la forme de la zone receveuse qui est l’arcade sourcilière. Après l’intervention, vous n’aurez pas à recevoir un pansement au niveau des sourcils. Tout ce que vous aurez à faire est d’utiliser durant quelques mois un gel modelant qui facilitera une repousse harmonieuse des sourcils.

Les principales techniques utilisées pour réaliser la greffe des sourcils en Turquie

Comme nous venons de le mentionner, la greffe des sourcils en Turquie peut être effectuée principalement via deux techniques, à savoir :

  • La FUE : c’est la technique la plus courante de nos jours. Elle consiste à ouvrir des microcanaux dans la zone où doit avoir lieu la transplantation et à y placer des greffons extraits de la zone donneuse. Très bénéfique, elle présente l’avantage de permettre la transplantation du plus grand nombre de greffes possible, et n’engendre qu’une cicatrisation minimale qui favorise un rétablissement rapide. Par ailleurs, c’est une technique polyvalente qui convient généralement à la plupart des gens ;
  • La DHI : elle consiste à utiliser un stylo implanteur pour procéder à l’ouverture des canaux et au positionnement des greffons extraits. Son temps de récupération est plus rapide que celui de la FUE, mais elle présente l’inconvénient de ne pouvoir être utilisée que pour la transplantation de petites quantités de greffons.

Comment choisir sa technique de greffe de sourcils ?

Après la présentation des principales techniques de greffe des sourcils en Turquie, nul doute que vous vous interrogez sur celle qui vous conviendrait le plus. Pour un choix judicieux, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres. Il s’agit notamment du niveau de perte des cheveux, de l’âge, du nombre de greffes à transplanter, du type de peau, etc.

La greffe des sourcils en Turquie

La Turquie est un pays réputé pour son expertise dans les soins esthétiques, notamment la greffe de sourcils. En effet, on trouve sur place de nombreux centres hospitaliers disposant du personnel et du matériel nécessaire pour des soins de qualité. Vous pouvez donc opter pour une opération de greffes des sourcils en Turquie en toute sérénité.

Le prix d’une greffe des sourcils en Turquie

Bien que la greffe des sourcils soit relativement simple à réaliser, elle nécessite une certaine expertise technique et des équipements de pointe qui garantissent un résultat optimal. Pour cela, vous n’avez pas besoin de vous rendre aux USA, ou dans les pays les plus développés de l’UE.

Comme nous venons de le mentionner, vous allez pouvoir bénéficier de la même qualité de service offerte par les professionnels de ces pays en Turquie. Mieux, à un prix plus réduit ! En effet, en fonction de la technique choisie, du nombre de greffons, et du profil du candidat, une greffe des sourcils en Turquie varie en moyenne entre 1250 euros et 1950 euros. À titre de comparaison, ce prix peut atteindre jusqu’à 5000 euros en France, et 15 000 dollars aux USA.

Catégories
Blog

Chirurgie esthétique : 5000 greffons Turquie combien ça coûte ?

La greffe de cheveux est une alternative très plébiscitée par les personnes souffrant d’une calvitie sévère. Elle consiste à retirer des greffons de cheveux sains d’une zone donneuse appropriée et à les transplanter dans la zone cible pour un aspect capillaire raisonnable. Pour certains cas particuliers, il peut être nécessaire d’utiliser plus de greffes de cheveux. Une greffe de cheveux de 5000 greffons Turquie peut être recommandée dans ces cas. Si vous êtes dans une situation pareille, il s’avère important de se renseigner sur le coût de cette opération.

Comment se déroule la greffe de cheveux 5000 greffons Turquie ?

La séance de 5000 greffons Turquie commence par une consultation avec le chirurgien. Celle-ci consiste à décider de la zone à greffer, la densité des cheveux et la meilleure technique de greffe de cheveux. Avant d’entamer la greffe de cheveux, un rasage de la zone donneuse est nécessaire. De même, une anesthésie locale est administrée pour assurer une opération indolore.

Ensuite, les greffes de cheveux sont extraites manuellement ou avec un outil de poinçonnage par une équipe de chirurgiens experts. Les greffons sont collectés dans un environnement médical où ils peuvent être maintenus en vie.

Des micro-trous sont créés dans la zone cible pour permettre aux greffes de cheveux d’être transplantées dans la zone cible. Les greffes de cheveux sont placées avec soin, en tenant compte de l’angle de plantation, afin d’obtenir des résultats naturels.

L’opération s’achève lorsque 5000 greffons de cheveux ont été transplantés de la zone donneuse vers à la zone cible et bandés pour la protection. Pour de meilleurs résultats et un maximum de confort après la greffe de cheveux, il est recommandé de se conformer aux instructions de suivi données par le chirurgien.

Combien de temps pour une opération de 5000 greffons Turquie ?

Puisqu’il s’agit d’un processus complexe, une opération de 5000 greffons Turquie prend plus de temps que les opérations de greffe de cheveux standard. En effet, elle peut se réaliser en moyenne entre 7 et 9 heures de temps.

Quel est le prix d’une greffe de cheveux de 5000 greffons Turquie ?

Le coût est un autre facteur important à prendre en compte lorsque vous décidez de subir une greffe de cheveux. La Turquie figure parmi les centres de tourisme médical les plus populaires d’Europe. Ainsi, elle propose les meilleures offres pour les opérations de greffe de cheveux de 5000 greffons.

Pour une telle opération, il faudra en effet prévoir entre 2 000 et 4 000 euros. Les tarifs fixés incluent généralement l’hébergement à l’hôtel, le transport, les frais de traducteur et divers services médicaux. Cela fait de la Turquie une destination attrayante pour les opérations de greffe de cheveux de 5000 greffons. Il faut préciser que ce coût est extrêmement abordable par rapport à d’autres pays européens.

Pourquoi le coût de 5000 greffons Turquie est-il abordable ?

Le prix de 5000 greffons Turquie diffère de celui des autres pays européens pour diverses raisons. En effet, les taxes, les subventions publiques, les devises offrent aux cliniques turques la possibilité d’offrir des services de qualité supérieure à des prix modérés.

Les taxes

Sur le territoire français par exemple, la TVA est de 24 %. Par contre, celle-ci est imposée à 18 % en Turquie. De même, les cliniques de tourisme médical de ce pays profitent de différents avantages fiscaux.

La devise

Les devises varient d’un pays à un autre. Ainsi cela impacte considérablement le coût de la greffe de cheveux. Par exemple, 1 euro vaut approximativement 8,40 livres turques. Par conséquent, en effectuant l’échange de l’euro en livre turque, vous profitez d’un pouvoir d’achat plus élevé et d’une prérogative économique énorme.

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Avant de prétendre à une greffe de cheveux 5000 greffons Turquie, il est important de s’informer sur les conditions d’éligibilité. Certes, vous nécessitez une greffe de cheveux plus dense ou d’une zone de couverture plus large, mais cela ne prouve que vous y avez directement accès. En effet, cette opération est beaucoup plus complexe que la procédure de greffe de cheveux standard qui n’implique que 3000 à 4000 greffons de cheveux. De ce fait, elle ne convient pas à tout le monde.

D’abord, la zone donneuse doit disposer du nombre de greffons de cheveux sains suffisant pour extraire 5000 greffons. Ensuite, la densité de cheveux de cette zone doit être élevée. Enfin, le patient doit jouir d’une parfaite santé. Si vous remplissez toutes ces différentes conditions, vous pourrez consulter un expert et confirmer que vous êtes éligible pour l’opération.

Catégories
Blog

Meilleurs soins de cheveux sans rinçage : tout ce qu’il faut savoir !

Prendre soin de ses cheveux convenablement, c’est avant tout bien les connaître et savoir faire le choix de produits adaptés. Parmi les meilleurs produits disponibles aujourd’hui sur le marché du soin capillaire, les soins de cheveux sans rinçage rencontrent un succès grandissant. Bien plus que de simples produits coiffants, les soins de cheveux sans rinçage les nourrissent et participent à préserver vos cheveux. Voici l’essentiel à comprendre sur ces produits et sur leur mode d’emploi.

Qu’est-ce qu’un soin sans rinçage ?

Les soins de cheveux sans rinçage peuvent s’utiliser sur des cheveux qui auront été mouillés au préalable, ou simplement en guise de soin sur vos cheveux secs. À l’instar de vos shampoings ou de vos masques capillaires, ces produits conçus pour ne nécessiter aucun rinçage après utilisation sont fabriqués dans des gammes, et avec des composants différents : l’objectif est de respecter tous les types de cheveux et de répondre à des besoins spécifiques selon l’état des cheveux.

Les produits de soins de cheveux sans rinçage peuvent par conséquent prendre la forme de sprays, de sérum, de mousse pour cheveux, ou encore de crème. Tous les soins de cheveux sans rinçage se distinguent par une qualité majeure : ils couvrent vos cheveux d’un film protecteur pour les préserver de toute déshydratation.

Application des soins de cheveux sans rinçage

Pour profiter des meilleurs résultats, le mieux est d’appliquer vos soins de cheveux sans rinçage sur vos cheveux humides. Vous aurez au préalable pris soin de les essorer pour une bonne prise du produit. Il est important de savoir que l’action des soins de cheveux sans rinçage se déclenche principalement sous l’action de la chaleur. Les soins de cheveux sans rinçage peuvent représenter une belle solution pour les personnes souhaitant profiter d’un démêlage. Ainsi, un shampoing suivi de vos soins de cheveux sans rinçage est une bonne idée pour démêler rapidement, et pour rendre le coiffage plus pratique et plus simple.

Comment choisir vos soins de cheveux sans rinçage

Les solutions varieront selon les différents types de cheveux. Le choix idéal sera fait pour ne jamais alourdir les cheveux, et pour leur permettre de se mouvoir de manière naturelle.

  • Pour les cheveux ternes, les sérums restent la meilleure option si vous cherchez un bon soin de cheveux sans rinçage. Ils permettent de couvrir la chevelure d’un film qui reflète la lumière et qui apporte un effet de brillance ravivant vos cheveux. Les sérums gainent également les longueurs.
  • Pour les cheveux bouclés, les masques permettent de les dessécher convenablement, et de leur donner du rebond.
  • Pour les cheveux secs, il est recommandé de privilégier les produits capillaires avec les textures riches. Pour vos soins de rinçage sans cheveux, les meilleurs produits seront alors les crèmes. Elles ont pour fonction de réparer les parties asséchées, de lisser, et également de faire briller vos cheveux. Les soins de cheveux sans rinçage qui comprennent des huiles végétales dans leurs composants sont particulièrement riches et nutritifs. Ils sont conseillés pour éviter les frisottis lorsqu’il y a trop d’humidité.
  • Pour les cheveux fins, le défi majeur est d’opter pour des traitements légers qui respectent le cheveu. Les produits trop onctueux qui peuvent graisser vos cheveux à la racine et les aplatir ne sont pas les meilleurs. Les sprays sont les meilleurs soins de cheveux de cheveux sans rinçage dans ce cas-là, pour conserver une chevelure bien aérée.
  • Enfin, si vous avez des cheveux cassants, les produits à base de composants comme la céramide (ou autres agents lipidiques) sont les meilleurs pour renforcer le cheveu. Vos produits de soins de cheveux sans rinçage seront choisis pour hydrater la fibre du cheveu de manière profonde.

Utilisation quotidienne des soins de cheveux sans rinçage

Les soins de cheveux sans rinçage peuvent très bien être intégrés à votre routine capillaire au quotidien. Dans ce cas-là, les meilleurs choix seront les mousses et les sprays, essentiellement en raison de leur légèreté. Une application directe sur les cheveux est possible avec ce type de produits. En revanche, si vous misez sur des soins de cheveux sans rinçage plus riches comme les crèmes, le dosage devra être minutieux pour éviter toute surcharge. Une application sur tous les cheveux un jour, après du shampoing, puis une application exclusivement sur les pointes le jour suivant, suffiront largement à conserver vos cheveux dans leur état optimal.

Catégories
Uncategorized

Quel est le meilleur pays pour la greffe de cheveux ? Turquie

Quel est le meilleur pays pour la greffe de cheveux ? Turquie

Le meilleur pays pour une greffe de cheveux est sans doute la Turquie. Les spécialistes qui y sont offrent à leurs clients des services de qualité. Ils se servent essentiellement de techniques spécifiques et efficaces pour réussir la greffe capillaire.

Dans ce pays, vous pourrez bénéficier de services à moindre coût pour votre greffe de cheveux. Nous vous invitons à lire cet article pour mieux comprendre pourquoi la Turquie est le meilleur pays pour une greffe de cheveux.

Qu’est-ce que la greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux est une méthode chirurgicale qui consiste à prélever les cheveux d’une zone où il y en a pour les implanter ensuite à des endroits où il n’y en a plus. Plus précisément, les cheveux sont prélevés au niveau de la couronne arrière pour être greffés au niveau de la région du front où ils sont absents. Selon l’importance de l’alopécie, une greffe capillaire peut durer entre 3 et 5 heures.

Pourquoi la Turquie est-elle le meilleur pays pour une greffe de cheveux ?

Si la Turquie est considérée comme le meilleur pays pour une greffe de cheveux, c’est parce que le pays a les moyens qu’il faut et a fait ses preuves. En effet, le pays compte de nombreux spécialistes qui proposent des services de qualité. Par ailleurs, les moyens utilisés sont efficaces et le prix très attrayant.

La Turquie est considérée comme le meilleur pays pour une greffe de cheveux à cause de la qualité du service

La greffe de cheveux en Turquie est une opération qui se pratique depuis très longtemps. De ce fait, les chirurgiens qui le font ont acquis assez d’expérience, ce qui leur permet de garantir des prestations de qualité. Par ailleurs, ils emploient des techniques innovantes pour réaliser chaque opération de greffe de cheveux. Il s’agit principalement des techniques suivantes :

  • Le FUT ;
  • Le FUE ;
  • Le DHI.

La première technique est la plus employée. Le FUT a d’ailleurs vu le jour dès l’apparition de la greffe de cheveux en Turquie. La deuxième méthode, le FUE, a quant à elle fait partie de celles qui ont fait de la Turquie le meilleur pays pour une greffe de cheveux.

C’est une technique récente qui permet d’obtenir un résultat naturel et offre plus de confort durant son application. Il faut ajouter que les prestations de certains spécialistes ne se limitent pas qu’aux cheveux. D’autres emploient ces diverses techniques pour la greffe de barbe, de cils ou de moustache.

Le coût du service est également un élément qui fait de la Turquie le meilleur pays pour une greffe de cheveux

Sur le plan tarifaire, la Turquie bat le record. En effet, les spécialistes de ce pays facturent leurs services à un prix encore plus bas que celui de l’Europe ou de l’Amérique. Ainsi, tandis qu’une greffe capillaire peut coûter entre 4500 et 12 000 euros en Europe, cela peut coûter 3 fois moins cher en Turquie, soit entre 2500 et 4500 euros. Et cela dépend essentiellement de l’ampleur du travail que le chirurgien aura à faire.

En réalité, ce rapport qualité/prix est justifié par le coût de la vie bas. Les loyers sont beaucoup plus bas au même titre que le salaire des chirurgiens. Avec environ 3000 euros, un médecin qui pratique la greffe de cheveux en Turquie peut s’offrir une belle vie dans son pays.

Faire une greffe capillaire en Turquie est une bonne occasion de faire du tourisme

Si la Turquie est le meilleur pays pour une greffe de cheveux, ce n’est pas uniquement à cause de la qualité des services ou du coût des prestations. En effet, se rendre en Turquie pour se faire implanter des cheveux est également un excellent moyen pour découvrir le pays. Après votre opération, vous pouvez vous reposer au minimum une journée.

À condition d’observer scrupuleusement les indications du médecin, vous pourrez sortir les jours suivants et découvrir les rues d’Istanbul. Cela vous permettra de mieux connaitre la ville et de profiter de sa richesse culturelle. Vous pouvez même en profiter pour passer quelques jours en Turquie et goûter à la belle vie des autochtones.

Notez que vous avez le choix entre différentes options touristiques lorsque vous êtes dans ce pays. De plus, Istanbul offre de nombreuses attractions. C’est pour toutes ces raisons que la Turquie est le meilleur pays pour faire une greffe de cheveux.

Catégories
Blog

Opération cheveux Turquie prix : tout ce qu’il faut savoir !

Dans le domaine des opérations de greffe de cheveux, mais aussi d’autres types d’intervention spécifiques esthétiques, la Turquie s’impose aujourd’hui comme une référence à bien des égards. Et pour de nombreuses personnes qui misent sur ce pays, le prix reste l’un des arguments majeurs (même s’il est loin d’être le seul). Nous vous proposons dans cet article l’essentiel à savoir sur le coût à prévoir pour des opérations cheveux en Turquie.

Un prix opération de cheveux en Turquie relativement faible

En comparaison avec de nombreux pays européens, dont la France, le prix opération de cheveux en Turquie est des plus attractifs. Dans la pratique, la majorité des cliniques spécialisées dans la greffe de cheveux proposent des forfaits tout compris. Le prix opération de cheveux en Turquie qui vous sera communiqué comprendra en effet les médicaments nécessaires, les dépenses relatives à l’hébergement, et évidemment le montant strictement alloué à l’opération ou à la greffe en elle-même.

De manière générale et selon la clinique choisie, le prix opération de cheveux Turquie s’évaluera au tiers ou au quart du montant que vous devrez débourser pour avoir une prestation similaire dans un pays européen comme le Royaume-Uni par exemple.

Un prix opération de cheveux Turquie qui dépend du nombre de greffons

Dans un pays comme la France, le prix pour une opération de cheveux dans le but de se faire implanter des greffons de qualité oscillera entre 4000 et 12000 euros. Pour la même prestation en Turquie, il faudra compter environ 4500 euros pour les cliniques les plus chères. Il faut cependant conserver à l’esprit que tous les services postopératoires associés qui sont offerts en Turquie ne sont pas offerts en France dans la plupart des cliniques.

Le rapport qualité-prix en Turquie

Le coût attrayant des greffes de cheveux en Turquie peut paradoxalement faire douter certaines personnes sur la qualité des prestations offertes dans ce pays. Si la Turquie s’érige au rang de véritable eldorado pour ce type de soins et d’opérations à but esthétique, c’est cependant bien en raison de la satisfaction de la majorité des Européens qui s’y rendent. Les spécialistes que l’on y retrouve aujourd’hui ont des compétences qui rivalisent avec celles des meilleurs à l’échelle du monde. Il est très facile d’y trouver des cliniques très expérimentées, pour des soins à prix concurrentiels.

Les facteurs influençant le prix opération de cheveux Turquie

L’expérience des chirurgiens spécialisés qui réaliseront votre greffe de cheveux en Turquie reste le facteur majeur déterminant le prix de la prestation. Les spécialistes les plus demandés et les plus reconnus sont les plus chers. La technique de greffe est également déterminante, des matériaux et des techniques avancées impliquant naturellement des coûts supplémentaires. Le nombre de greffons est également à considérer, puisque la majorité des cliniques proposent un coût par greffon.

Enfin, étant donné que le prix opération de cheveux Turquie inclut des points comme l’hébergement, le choix d’un hôtel 5 étoiles augmentera naturellement la facture en comparaison avec un confort plus modeste.

Conclusion

Les raisons pour lesquelles ces prix sont si intéressants se résument au coût de la vie en Turquie, et à celui de la main-d’œuvre qui se trouve être bien moins cher qu’en France. La différence notable entre le cours des devises monétaires est également un facteur qui justifie le prix opération de cheveux Turquie relativement bas.

Il faut retenir que la réglementation relative à ces cliniques reste en revanche tout aussi irréprochable que dans des pays comme la France. Vous avez donc l’assurance de profiter de prestations offertes par des professionnels tout à fait compétents, pour la plupart des cliniques dûment enregistrées et exerçant de manière légale dans ce pays.

Catégories
Blog

Blanchiment dentaire en Turquie : combien coûte cette intervention ?

Dans une société où un beau sourire est une carte de visite indispensable pour de meilleures relations sociales et professionnelles, le blanchiment dentaire est devenu monnaie courante. Il s’agit d’une procédure esthétique qui consiste à éclaircir des dents jaunies ou brunies. Grâce à cette technique, vous allez redonner de l’éclat à votre sourire. Vos dents vont ainsi retrouver leur teinte originelle.

Toutefois, le prix de cette opération est loin d’être accessible à toutes les bourses. Heureusement qu’il existe des destinations qui permettent de s’offrir ce soin à moindre coût. La plus connue est bien évidemment la Turquie. Vous envisagez d’aller en Turquie pour rendre vos dents plus blanches et aimeriez connaitre le budget à prévoir pour cette intervention ? Vous êtes sur la bonne page.

Pourquoi envisager un blanchiment dentaire Turquie ?

nn
Le changement de couleur des dents commence par l’émail. En effet, après avoir mangé et mâché des aliments, une fine couche commence à se former sur la couche d’émail appelée pellicule. Pendant le processus de consommation, ce revêtement est indétectable, mais attire tout du moins diverses taches de nourriture. Ensuite, ces taches de surface sont absorbées par l’émail poreux qui les stocke.

Avec le temps, le processus constant de manger causera des taches difficiles à enlever. Certes, il est peu probable d’éviter complètement la coloration des dents, mais certains aliments et situations exacerbent le processus. C’est le cas des liquides de couleur foncée comme le café et le vin rouge.

Par ailleurs, certains modes de vie comme le tabagisme et un mauvais entretien dentaire peuvent contribuer à une coloration dentaire plus intense. Certains antibiotiques utilisés pour traiter les maladies chroniques et le processus de vieillissement naturel du corps peuvent aussi entrainer une coloration sévère des dents.

Le principal atout en réalisant le blanchiment dentaire en Turquie est que vous bénéficiez de ce soin dentaire à un prix entre 40 et 80 % moins cher qu’en France. Les cliniques dentaires en Turquie utilisent les dernières technologies pour le blanchiment des dents. Elles sont réputées pour l’extrême rigueur des soins dentaires, l’expérience des chirurgiens-dentistes et la qualité du matériel utilisé.

Pour l’info, l’utilisation de lampes Laser ou LED est systématique pour le blanchiment des dents. Mais comment est réalisée une telle opération ?

Comment est réalisé un blanchiment dentaire en Turquie ?

Il s’agit d’une intervention qui s’effectue en cabinet dentaire par un chirurgien-dentiste. En prélude de son intervention, cet expert doit effectuer un bilan bucco-dentaire approfondi afin de déceler d’éventuelles contre-indications, à savoir :

  • les caries ;
  • les dents dévitalisées ;
  • l’émail trop fin ou abîmé ;
  • la gingivite ou parodontite.

Lorsque vous souffrez d’une maladie des gencives ou de caries, le dentiste vous recommandera de reporter l’intervention jusqu’à ce que les problèmes graves soient traités.

Par ailleurs, il existe deux différentes manières de réaliser ce soin. D’abord, le blanchiment en fauteuil qui est réalisé en deux étapes avec la création d’une empreinte d’arcades dentaires permettant de mouler une gouttière en silicone souple et sur-mesure. Durant la seconde étape, le dentiste remplit la gouttière d’un gel de blanchiment très concentré, qui sera posé sur les dents durant 20 minutes à 1 h 30 en tenant compte de l’état initial de l’émail. Les dents bénéficient ainsi d’un détartrage.

Ensuite, il y a le blanchiment ambulatoire où une gouttière sera réalisée par le dentiste. Ce dernier fournira un gel de peroxyde d’hydrogène moins concentré que le patient va ramener chez lui. Selon les prescriptions, il aura à porter la gouttière entre 15 et 60 min par jour, pour une durée comprise entre une et deux semaines.

Pour finir, il y a le blanchiment au laser. Avant le début de cette intervention, le dentiste vous nettoiera les dents afin d’enlever le tartre et la peste s’il en reste. Cette étape permet de préparer entièrement l’émail pour la procédure de blanchiment des dents.

Quel est le prix du blanchiment dentaire en Turquie ?

La plupart des cliniques dentaires en Turquie proposent à leurs clients internationaux des forfaits de blanchiment des dents qui incluent :

  • le transport de l’aéroport à l’hôtel et à la clinique ;
  • les traducteurs (si nécessaire) ;
  • la consultation ;
  • le deuxième diagnostic et l’assistance d’un gestionnaire de cas.

Comme vous l’avez compris, la Turquie serait une excellente option si vous avez besoin de blanchir vos dents sans beaucoup dépenser. Le prix moyen du blanchiment dentaire dans ce pays est de 250 euros, le prix minimum de 200 euros et le prix maximum de 300 euros. Toutefois, il est important de garder à l’esprit que le coût final dépend :

  • de la complexité de la procédure ;
  • de la clinique ;
  • de l’emplacement de la clinique et du médecin que vous choisissez ;
  • du matériel ;
  • de l’équipement nécessaire ;
  • de l’expertise du dentiste et de la durée du traitement.
Catégories
Blog

Traitement du canal radiculaire : tout ce qu’il faut savoir !

Une dent ayant subi de graves dommages peut être douloureuse et infectée. Pour lutter contre ce mal, on a souvent recours au traitement du canal radiculaire. Alors, en quoi consiste ce traitement ? À quel moment devient-il nécessaire ? Quelles étapes suivre pour effectuer un tel traitement ? Découvrez la réponse à ces questions ainsi que d’autres informations importantes sur le sujet dans cet article.

Qu’est-ce que le traitement du canal radiculaire ?


Le traitement du canal radiculaire constitue une technique dentaire moderne qui permet de préserver et de réparer les dents endommagées ou infectées. Grâce à ce procédé, on n’a plus besoin d’enlever les dents abîmées et malades. Concrètement, ce traitement consiste à éliminer les tissus enflammés ou infectés de la couronne et de la racine de la dent affectée, à nettoyer et à façonner les canaux. Une fois ces opérations réalisées, ces derniers sont remplis avec des produits d’obturation dentaire.

Ces produits permettent de protéger cette partie de la dent de l’infection et de la contamination. À noter que les dents endommagées ou infectées non traitées peuvent affaiblir le système immunitaire d’un individu. Ainsi, il parait judicieux de ne pas laisser les choses s’envenimer avant de recourir à ce traitement.

Quand recourir au traitement du canal radiculaire ?

De nombreuses situations montrent que les dommages subis par une dent pourraient rendre le traitement du canal radiculaire nécessaire. Voici quelques situations qui indiquent que vous avez besoin d’un tel traitement :

  • Vous ressentez des douleurs incessantes qui demandent la prise régulière d’analgésique ;
  • Vos dents présentent des enflures qui provoquent ou non des douleurs et de la fièvre ;
  • Vous ressentez de la douleur quand vous consommez des aliments chauds ou des boissons ;
  • Vous avez des dents cassées, ébréchées ou fissurées.

Ainsi, ne tardez pas à vous rendre chez votre dentiste lorsque vous présentez l’un de ces symptômes au niveau d’une dent endommagée ou infectée. Sachez par ailleurs que les dentistes ou les cliniques spécialisées utilisent des méthodes scientifiques rigoureuses et des technologies de pointe (radiographie numérique, laser, instruments mécaniques) pour effectuer le traitement du canal radiculaire.

Traitement du canal radiculaire : une intervention douloureuse ?

En général, le traitement du canal radiculaire n’est pas douloureux. Grâce à l’évolution des techniques dentaires, cette procédure entraîne aujourd’hui peu ou pas de gêne pour la personne qui y recourt. Cependant, il peut arriver que la dent soit légèrement endolorie après le traitement. Dans ce cas, vous devez éviter de mâcher de ce côté de votre bouche et prendre les calmants prescrits par le spécialiste. Notez également qu’il est conseillé de manger des aliments mous après l’opération afin de ne pas ressentir une certaine sensibilité persistante.

Retenez tout de même que les légères douleurs que l’on pourrait constater après un traitement du canal radiculaire sont grandement compensées par le fait de conserver une dent naturelle. En outre, ce procédé permet de réaliser des économies par rapport aux techniques dentaires classiques qui nécessitent l’extirpation de la dent abîmée ou infectée.

Quelles sont les étapes du traitement du canal radiculaire ?

Si vous devez subir un traitement du canal radiculaire, votre dentiste procèdera généralement aux étapes ci-après :

  • Examiner et radiographier la dent pour voir si vous avez vraiment besoin de ce traitement ;
  • Engourdir la dent de façon à ce que vous ne ressentiez pas les douleurs que cette procédure pourrait occasionner ;
  • Protéger le reste de la bouche durant l’opération à l’aide d’un revêtement protecteur ;
  • Effectuer une ouverture dans la dent touchée afin d’accéder au canal radiculaire ;
  • Retirer les tissus endommagés et nettoyer la dent ;
  • Protéger la dent pendant qu’elle guérit au moyen d’une obturation provisoire ;
  • Installer une couronne pour sceller la dent après avoir enlevé l’obturation provisoire.

Quand bien même cette procédure peut sembler intimidante, le traitement du canal radiculaire procure un énorme soulagement aux personnes qui ressentent des douleurs provoquées par leur dent endommagée ou infectée. D’un autre côté, sachez que ce procédé dure généralement une heure et demie. Toutefois, selon votre cas spécifique, cela peut prendre plus ou moins de temps.

Catégories
Blog

Traitement du sourire gingival tout ce qu’il est important de savoir !

Le sourire est l’un des traits les plus marquants. Chaque personne a une manière de sourire propre à elle. Mais, il existe des cas où le sourire laisse apparaître plus de gencives que d’habitude. On parle de sourire gingival. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le traitement du sourire gingival.

Traitement du sourire gingival : qu’est-ce qu’un sourire gingival ?


Encore connu sous le nom de gummy smile, le sourire gingival est un sourire qui laisse apparaître la totalité des dents et les gencives, de manière partielle ou complète. Lorsqu’elles se contractent, les lèvres se retroussent et dévoilent la dentition et la chair gingivale de manière plus ou moins prononcée.

Cela rend la bouche trop ouverte ou trop visible sur le visage. Si vous présentez ces caractéristiques, vous pouvez envisager le traitement du sourire gingival.

Que peut-on espérer du traitement du sourire gingival ?

Le traitement du sourire gingival aide à corriger une anomalie physiologique ou musculaire des différents éléments de l’anatomie faciale. Les éléments à corriger peuvent être :

  • Une gencive trop développée qui remonte trop haut sur la mâchoire supérieure ;
  • Une lèvre supérieure ou inférieure trop courte, trop fine, qui ne cache pas suffisamment les gencives ;
  • Les muscles releveurs de la lèvre supérieure qui peuvent accuser une hyperactivité déséquilibrant la forme et la position du sourire ;
  • Une implantation dentaire, un peu trop remontée vers le nez ;
  • La forme et la position de la mandibule qui peuvent être anormales avec un frein trop court entre la gencive supérieure et la lèvre.

Traitement du sourire gingival : quelles sont les différentes options ?

Le traitement du sourire gingival se fait en fonction de son importance, de votre budget et de vos préférences esthétiques.

En effet, diverses solutions s’offrent aux personnes souhaitant faire un traitement du sourire gingival. Selon votre souhait, vous pouvez cacher partiellement ou intégralement les gencives.

Toutefois, avant d’entamer le traitement du sourire gingival, il est conseillé de discuter avec votre chirurgien esthétique. Ce dernier vous aidera à décider de la meilleure option. Grâce à l’imagerie digitale, vous pourrez visualiser le résultat final à partir de photos prises avant l’intervention.

Dans les cas les plus courants de traitement du sourire gingival, le traitement par laser se révèle suffisant. Mais, il peut être associé avec des injections de botox.

Le traitement du sourire gingival peut cependant être complexe. Dans ce cas, il faut faire une opération chirurgicale. Il existe donc quelques minimes risques de complications. Le traitement du sourire gingival par opération chirurgicale peut, par exemple, être à l’origine de saignements, d’infections, ou d’asymétrie du sourire.

C’est la raison pour laquelle il est important de recourir à un chirurgien bien expérimenté. Au demeurant, voici quelques types de traitement du sourire gingival auquel vous pouvez faire recours efficacement :

Le traitement laser

Grâce aux évolutions techniques de microchirurgie, il est possible de faire le traitement du sourire gingival rapidement et définitivement, sans douleur ni intervention chirurgicale, par l’utilisation du laser diode.

Les injections Botox

Encore appelées acide hyaluronique ou toxine botulique, les injections de botox sur les côtés du nez permettent le traitement du sourire gingival, grâce à un relâchement du muscle releveur de la lèvre supérieure. Les lèvres recouvrent mieux la gencive exposée.

Le lipfit ou plastie labiale

C’est une opération de chirurgie esthétique qui permet le traitement du sourire gingival.

Elle est généralement réalisée sous anesthésie locale et vise à faire une plastie de la lèvre supérieure. Cette plastie descend mieux la lèvre supérieure pour couvrir les gencives.

La gingivoplastie

La gingivoplastie ou gingivectomie est une opération qui se réalise dans le cadre du traitement du sourire gingival. Réalisée par un chirurgien-dentiste cosmétique, elle permet aux gencives de retrouver une forme plus harmonieuse.

La chirurgie orthognatique osseuse maxillaire

C’est l’intervention la plus lourde pour le traitement du sourire gingival, car il impacte l’os maxillaire, afin d’en réduire la hauteur. Pour cette forme de traitement du sourire gingival, le chirurgien spécialisé devra briser puis remodeler la partie supérieure de la mâchoire.

Catégories
Blog

Pourquoi et à combien s’élève un tourisme dentaire en Turquie ?

Il est un fait depuis quelques années en France que les soins de santé ne sont plus à la portée de tous. En effet, de nombreuses personnes ne peuvent plus se faire soigner convenablement pour des raisons de coûts prohibitifs. Elles doivent soit renoncer aux soins de qualité, soit les réaliser à l’étranger.

Dans ce dernier cas, la Turquie est l’un des pays les plus populaires que les gens fréquentent pour répondre à leurs besoins en matière de soins dentaires. Grâce à l’utilisation d’équipements technologiques de pointe et la présence de médecins dentistes extrêmement performants, le pays s’est illustré comme une destination de référence pour redonner une seconde vie aux dents.

Découvrez dans cet élément tout ce que vous devez savoir sur le tourisme dentaire en Turquie.

Le tourisme dentaire en Turquie : de quoi s’agit-il ?

Le concept de tourisme de santé connaît depuis quelques décennies une percée fulgurante. Les gens sont plus tentés de s’offrir des soins à l’étranger. Dans ce registre, la Turquie accueille chaque année des milliers de personnes à la quête de soins dentaires.

Dénommée tourisme dentaire en Turquie, cette pratique consiste pour le patient à se rendre dans le pays pour y subir une intervention dentaire. La plupart choisissent cette option en raison des coûts élevés des soins dentaires dans la région où ils vivent.

Que ce soit pour une application d’implants dentaires, un traitement de couronne ou encore un blanchiment de dents, un tourisme dentaire en Turquie est ce qu’il y a de mieux pour redonner vie aux dents. Il fait profiter d’ailleurs d’avantages incommensurables.

Tourisme dentaire en Turquie : quels sont les avantages ?

Les soins dentaires peuvent apporter un changement radical dans la vie de toute personne. C’est le traitement idéal pour changer l’apparence des dents et retrouver un joli sourire. Si la Turquie est devenue la capitale du tourisme dentaire, c’est bien en raison des nombreux atouts qu’elle offre.

En effet, la Turquie applique un prix bien inférieur à la politique européenne et aux prix des traitements dentaires américains. La somme des dépenses telles que le voyage, l’hébergement et les soins dentaires est en dessous du prix proposé pour les mêmes soins dentaires dans n’importe quel pays de l’Europe.

En dehors des prix très attractifs, la qualité du service fourni par les centres de santé bucco-dentaire en Turquie est d’un niveau élevé. On retrouve à travers tout le pays et surtout à Istanbul, des cliniques de référence où travaillent des praticiens chevronnés en matière de chirurgie dentaire.

Sans s’enorgueillir, la qualité des soins dentaires en Turquie est sans égale. Les patients reçoivent toute l’attention qu’il leur faut et tout ceci dans une durée courte sans faire la queue. Par ailleurs, la Turquie est une destination où il fait bon vivre pour une bonne convalescence. C’est un magnifique pays pour ceux qui souhaitent joindre à l’utile l’agréable.

Quel est le coût d’un tourisme dentaire en Turquie ?

Le tourisme dentaire en Turquie connaît un succès grandissant grâce aux prix proposés. En considérant les frais de traitement et le déplacement, vous économisez environ 70 pour cent sur le prix fait pour le même traitement dans un autre pays.

En France, il faut compter au moins 1500 euros pour l’application d’un implant en titane sans compter le prix de la prothèse. Pour cette même opération, il faut débourser entre 350 et 500 euros en Turquie. À ce prix s’ajoute celui de la prothèse qui est d’environ 150 euros.

Pour la réussite de l’opération, le patient peut demander dans n’importe quelle clinique ou n’importe quel hôpital de son pays une radiographie panoramique. Cette dernière, envoyée à la clinique en Turquie, permet aux praticiens d’établir un pré-diagnostic entièrement gratuit.

Ils élaborent ensuite le plan du traitement adéquat puis réalisent le devis du traitement. Cependant, il convient de rappeler que le coût du traitement peut varier selon le type d’opération, mais aussi des soins postopératoires.

Catégories
Blog

Tout ce qu’il faut savoir sur les couronnes dentaires avant après

La pose d’une couronne dentaire est la meilleure alternative pour pallier les risques encourus suite à une dévitalisation de la dent. Cela vous permettra de retrouver une dent à la fois fonctionnelle et esthétique. Toutefois, pour mieux orienter vos choix, il convient de vous renseigner à propos des couronnes dentaires avant après. Découvrez l’essentiel à savoir sur les couronnes dentaires avant après.

Couronnes dentaires avant après : à quelle durée de vie faut-il s’attendre ?

Une première chose à savoir sur les couronnes dentaires avant après est la durée de vie à laquelle il faut s’attendre après la pose. À ce propos, on estime généralement la durée de vie d’une couronne dentaire à 10 ans en moyenne.

Cette durée peut être rallongée ou raccourcie en fonction de plusieurs facteurs tels que le type de matériau utilisé pour la conception de la couronne et la qualité de la pose effectuée par le dentiste. L’hygiène bucco-dentaire et les habitudes de vie du patient ainsi que le suivi médical sont également d’autres facteurs qui influent sur la durée de vie des couronnes dentaires.

En réalité, il existe différents matériaux utilisés pour la fabrication de la couronne dentaire. Il peut s’agir de la céramique, de matériau métallique ou céramo-métallique. Les modèles en céramique disposent le plus souvent d’une excellente durabilité.

Ainsi, lorsque vous optez pour une prothèse dentaire en céramique par exemple et que votre chirurgien-dentiste effectue une pose impeccable, vous devez à priori utiliser la couronne bien plus que sur 10 années. Dans ces conditions, la durée de vie des couronnes dentaires avant après peut en effet aller bien au-delà de 10 ans.

Elle peut varier entre 15 et 20 ans voire 30 ans si les conditions d’utilisation sont optimales, et c’est justement là que les autres facteurs entrent en jeu. Ainsi, afin de préserver la qualité de votre prothèse dentaire et de maximiser sa durée de vie, l’entretien et le suivi doivent être au rendez-vous.

Des gestes simples pour une plus grande longévité des couronnes dentaires avant après

Si le type de matériau et la qualité de la pose effectuée déterminent avant tout la résistance de la couronne dentaire, ces deux critères ne suffisent pas pour maximiser sa durabilité. En réalité, afin d’assurer une pérennité de la prothèse, il est indispensable de veiller au prime abord à son entretien.

De facto, il faudra adopter une bonne hygiène bucco-dentaire et avoir des habitudes de vies saines. Il s’agira de vous brosser régulièrement les dents avec un dentifrice adapté et les accessoires qu’il faut. Vous devez veiller à votre alimentation en limitant les aliments excessivement durs et éviter tout ce qui est susceptible d’altérer la prothèse dentaire à savoir le grincement des dents, le tabagisme, etc.

Par ailleurs, le suivi médical a également une influence substantielle sur la durée de vie des couronnes dentaires avant après. Ainsi, des consultations récurrentes chez l’hygiéniste ou le médecin-dentiste sont nécessaires pour un suivi régulier de votre couronne.

Quel est le prix moyen d’une couronne dentaire ?

Un second point très important à savoir sur les couronnes dentaires avant après est le prix qu’il faut prévoir pour leur acquisition. Le prix moyen d’une couronne dentaire varie d’un modèle à un autre. Le plus souvent, il dépend du matériau utilisé pour la conception de la prothèse, car les avantages offerts diffèrent selon chaque matériau.

En effet, avec une couronne dentaire métallique, les interventions du chirurgien-dentiste sont généralement rapides. Pour cause, leur pose ne nécessite pas de prise de teinte ni d’essayages au préalable. Ce sont en réalité des prothèses moins esthétiques que les autres et s’avèrent donc les plus économiques. Dès lors, pour une couronne dentaire en métal, il faudra prévoir en moyenne entre 300 € et 500 €.

Concernant les prothèses en céramique, elles sont les plus prisées. Elles allient esthétisme et durabilité optimale, et ne présentent aucun risque pour la santé du patient. Le prix des couronnes dentaires en céramiques varie entre 600 € et 1500 € en moyenne.

Quant aux modèles conçus en matériau céramo-métallique, ils sont également très esthétiques et présentent une meilleure résistance. Tout comme les couronnes dentaires en céramique, nombreux sont les patients qui optent pour les couronnes céramo-métalliques.

Il faut cependant souligner que contrairement aux modèles en céramiques, leur pose nécessite maints essayages avec un temps d’attente généralement long. En moyenne, il faudra prévoir entre 500 € et 1200 € pour les modèles céramo-métalliques.

fr_FRFrench