Lorsqu’il vous manque une dent, l’arrêt de stimulation osseuse crée une résorption. L’épaisseur de l’os de la mâchoire devient insuffisante pour recevoir un implant dentaire. Cette intervention devient alors nécessaire pour la pose d’un ou de plusieurs implants dentaires afin d’assurer sa solidité. Pour être fixé, l’implant a besoin d’une épaisseur d’os minimum de 6 millimètres.

Il arrive parfois que les sinus maxillaires descendent si bas qu’il est impossible d’effectuer une pose d’implant. Il est donc nécessaire de corriger la hauteur et la largeur osseuse. Le chirurgien dentiste procède alors à l’élévation sinusale puis à la greffe osseuse afin de combler les sinus.

Le greffon osseux peut être prélevé sur le patient lui même (Le greffon autogène), Sur une autre personne de la même espèce via la banque d’os (le greffon allogène), sur une autre espèce en générale bovine (le greffon xenogène) ou provenant de matériau synthétique (le greffon alloplastique).

L’intervention est indolore et est effectuée sous anesthésie locale pour un meilleur confort.