traitement du canal radiculaire
Traitement du canal radiculaire : tout ce qu’il faut savoir !

Une dent ayant subi de graves dommages peut être douloureuse et infectée. Pour lutter contre ce mal, on a souvent recours au traitement du canal radiculaire. Alors, en quoi consiste ce traitement ? À quel moment devient-il nécessaire ? Quelles étapes suivre pour effectuer un tel traitement ? Découvrez la réponse à ces questions ainsi que d’autres informations importantes sur le sujet dans cet article.

Qu’est-ce que le traitement du canal radiculaire ?


Le traitement du canal radiculaire constitue une technique dentaire moderne qui permet de préserver et de réparer les dents endommagées ou infectées. Grâce à ce procédé, on n’a plus besoin d’enlever les dents abîmées et malades. Concrètement, ce traitement consiste à éliminer les tissus enflammés ou infectés de la couronne et de la racine de la dent affectée, à nettoyer et à façonner les canaux. Une fois ces opérations réalisées, ces derniers sont remplis avec des produits d’obturation dentaire.

Ces produits permettent de protéger cette partie de la dent de l’infection et de la contamination. À noter que les dents endommagées ou infectées non traitées peuvent affaiblir le système immunitaire d’un individu. Ainsi, il parait judicieux de ne pas laisser les choses s’envenimer avant de recourir à ce traitement.

Quand recourir au traitement du canal radiculaire ?

De nombreuses situations montrent que les dommages subis par une dent pourraient rendre le traitement du canal radiculaire nécessaire. Voici quelques situations qui indiquent que vous avez besoin d’un tel traitement :

  • Vous ressentez des douleurs incessantes qui demandent la prise régulière d’analgésique ;
  • Vos dents présentent des enflures qui provoquent ou non des douleurs et de la fièvre ;
  • Vous ressentez de la douleur quand vous consommez des aliments chauds ou des boissons ;
  • Vous avez des dents cassées, ébréchées ou fissurées.

Ainsi, ne tardez pas à vous rendre chez votre dentiste lorsque vous présentez l’un de ces symptômes au niveau d’une dent endommagée ou infectée. Sachez par ailleurs que les dentistes ou les cliniques spécialisées utilisent des méthodes scientifiques rigoureuses et des technologies de pointe (radiographie numérique, laser, instruments mécaniques) pour effectuer le traitement du canal radiculaire.

Traitement du canal radiculaire : une intervention douloureuse ?

En général, le traitement du canal radiculaire n’est pas douloureux. Grâce à l’évolution des techniques dentaires, cette procédure entraîne aujourd’hui peu ou pas de gêne pour la personne qui y recourt. Cependant, il peut arriver que la dent soit légèrement endolorie après le traitement. Dans ce cas, vous devez éviter de mâcher de ce côté de votre bouche et prendre les calmants prescrits par le spécialiste. Notez également qu’il est conseillé de manger des aliments mous après l’opération afin de ne pas ressentir une certaine sensibilité persistante.

Retenez tout de même que les légères douleurs que l’on pourrait constater après un traitement du canal radiculaire sont grandement compensées par le fait de conserver une dent naturelle. En outre, ce procédé permet de réaliser des économies par rapport aux techniques dentaires classiques qui nécessitent l’extirpation de la dent abîmée ou infectée.

Quelles sont les étapes du traitement du canal radiculaire ?

Si vous devez subir un traitement du canal radiculaire, votre dentiste procèdera généralement aux étapes ci-après :

  • Examiner et radiographier la dent pour voir si vous avez vraiment besoin de ce traitement ;
  • Engourdir la dent de façon à ce que vous ne ressentiez pas les douleurs que cette procédure pourrait occasionner ;
  • Protéger le reste de la bouche durant l’opération à l’aide d’un revêtement protecteur ;
  • Effectuer une ouverture dans la dent touchée afin d’accéder au canal radiculaire ;
  • Retirer les tissus endommagés et nettoyer la dent ;
  • Protéger la dent pendant qu’elle guérit au moyen d’une obturation provisoire ;
  • Installer une couronne pour sceller la dent après avoir enlevé l’obturation provisoire.

Quand bien même cette procédure peut sembler intimidante, le traitement du canal radiculaire procure un énorme soulagement aux personnes qui ressentent des douleurs provoquées par leur dent endommagée ou infectée. D’un autre côté, sachez que ce procédé dure généralement une heure et demie. Toutefois, selon votre cas spécifique, cela peut prendre plus ou moins de temps.



Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

DEMANDE DE DEVIS